28 décembre 2009

Le Carbet aux Palmiers

En Guyane, le carbet c'est une construction simple avec un toit pour y accrocher les hamacs.
Par extension c'est un petit coin de forêt au bord d'une crique.
Un lieu de détente où l'on fait un barbecue entre amis.



Non loin du fleuve Comté, le Carbet aux Palmiers, c'est celui qu'André a patiemment défriché et planté des nombreuses variétés de palmiers, principalement originaires de la forêt amazonienne.

Ici, à droite, un Moucaya.



Palmier bâche (Mauritia flexuosa) et un magnifique tapis d'Arachis Pintoi, une légumineuse (arachide sauvage).


Une rangée de palmiers canne d'or (Dypsis lutecens).


Un superbe latanier blanc (Bismarckia nobilis).


Alignement de lataniers rouges (Latania lontaroides) et de dattier des Canaries (Phoenix canariensis).


Encore des lantaniers blancs et des latanier latte (Verschaffeltia).







3 commentaires:

Pescalune | 28 décembre 2009 à 17:17  

Quelle magnifique végétation ! C'est un bien beau coin, vert et ensoleillé - j'y mettrai bien mon hamac ! Merci pour cette découverte Yann ;)

poupou | 29 décembre 2009 à 08:46  

C'est donc là le paradis caché d'andré ! Quand tout ce petit monde aura grandi, ce petit coin mériterait le nom des Palmistes.
Il doit lui manquer le palmier à sucre.

Yann du Maroni | 25 janvier 2010 à 22:07  

@Pescalune @poupou Merci pour votre visite, il manque juste la canne à sucre et le ti-punch sera prêt !

Enregistrer un commentaire

Tu comentario será moderado la primera vez que lo hagas al igual que si incluyes enlaces. A partir de ahi no ser necesario si usas los mismos datos y mantienes la cordura. No se publicarán insultos, difamaciones o faltas de respeto hacia los lectores y comentaristas de este blog.